Les montants des aides aux bovins allaitants et aux bovins laitiers pour 2022 sont fixés par deux arrêtés du 17 janvier 2023 publiés au Journal officiel ce mardi 24 janvier 2023. Ils modifient un arrêté du 27 septembre 2022.

Bovins allaitants

Pour l'aide aux bovins allaitants (ABA), les montants ajustés sont :

  • 177 euros pour les cinquante premières vaches primées (contre 171,50 euros en 2021);
  • 125 euros de cinquante et unième à la quatre-vingt-dix-neuvième vache (contre 123 euros en 2021);
  • 62 euros de la centième à la cent trente-neuvième vache (comme en 2021).

Bovins laitiers

Pour l'aide aux bovins laitiers (ABL), les montants ajustés sont les suivants :

  • 85,10 euros par vache jusqu'à un plafond de 30 animaux en zone de montagne (contre 83,60 € en 2021);
  • 43,50 euros par vache jusqu'à un plafond de 40 animaux hors zone de montagne (contre 41,95 € en 2021).

En Gaec, les plafonds s'appliquent pour chaque associé selon la répartition du cheptel basée sur les parts sociales détenues par chacun. Selon le calendrier prévu, les soldes de ces aides doivent être versés d'ici à la fin du mois de janvier.