La Coordination rurale compte bien évaluer les programmes des candidats à l’élection présidentielle. « Nous avons rencontré les différentes équipes de campagne des candidats. Nous comptons les solliciter », fait savoir Max Bauer, son secrétaire général adjoint, lors des vœux du syndicat à la presse le 12 janvier 2022.

 

La Coordination rurale veut éplucher les programmes agricoles des candidats et évaluer leurs « degrés de compatibilité » par rapport à ses positions. « Beaucoup de candidats ne connaissent pas la réalité de l’agriculture », renchérit le président du syndicat, Bernard Lannes.

 

La Coordination rurale espère la tenue du Salon international de l’agriculture du 26 février au 6 mars 2022 qui est un « temps fort agricole » et permettra de rencontrer les candidats. Ce n’est à ce jour pas confirmé. Les propositions de ceux-ci seront évaluées sur six thèmes principaux indique le syndicat :

  • l’économie,
  • l’agroécologie et la transition,
  • les enjeux sociaux,
  • les enjeux internationaux,
  • l’alimentation et consommation
  • et les enjeux liés au foncier.