Selon une étude publiée ce mardi 21 février 2017 par le quotidien Direct matin, 34 % des Français sont sensibles en priorité à l’origine des produits agricoles qu’ils achètent. Une proportion qui monte à 38 % pour les 50-64 ans, et 46 % pour les personnes âgées de 65 ans et plus. Ces dernières considèrent que « les produits fabriqués en France sont un gage de qualité supérieure ».

 

En revanche, l’origine ne séduit pas les 18-24 ans qui ne sont que 16 % à accorder la priorité à ce critère. Mais 23 % d’entre eux choisissent le bio, pour des questions environnementales. Au total, seul un français sur cinq privilégie ce mode de production.

Le prix reste important

Le deuxième critère de choix est le prix, mis en avant par 28 % des Français. La proportion atteint 34 % chez les 18-24 ans. Ce choix domine chez les sondés gagnant moins de 1 750 € par mois. Il est prioritaire pour 44 % des personnes touchant moins de 1 200 €, et pour 34 % des individus âgés de 35 à 49 ans.

 

Ce sondage a été réalisé en ligne du 7 au 9 février auprès d’un échantillon national représentatif de 1 001 Français âgés de 18 ans et plus suivant la méthode des quotas.