« L’idée de mettre en place cette formation est née d’un besoin exprimé par des arboriculteurs dans le cadre du dispositif Sécurise’RA. Ce dernier accompagne les petites et moyennes entreprises dans la professionnalisation et l’évolution de leurs pratiques en matière de ressources humaines. Après analyse de leurs besoins techniques, ils se sont aperçus qu’il leur fallait des chefs d’équipe...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
61%

Vous avez parcouru 61% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !