Sur la plate-forme de ses 7es rencontres techniques « betteraves » de juin, à Athies (Somme), UPL, qui devient UPL OpenAg après sa fusion avec Arysta, a présenté les différentes pistes qu’il étudiait pour désherber sans chloridazone, ni desmédiphame. La société, qui prépare aussi une nouvelle formulation de son antigraminées « betteraves » cléthodime, à 360 g/l, affine le choix des adjuvants qui lui sont associés et a lancé un biostimulant « pommes de terre », le Tuber Max. Elle a également annoncé qu’elle attendait, en céréales, l’homologation pour 2020 d’un herbicide antidicot composé de deux sulfonylurées, le metsulfuron-méthyl et une nouvelle matière active sur céréales, le bensulfuron-méthyl.

Blandine Cailliez

https ://fr.uplonline.com/