Soufflet négoce a annoncé le 2 juillet dernier un investissement de 10 M€ pour rénover son poste de chargement au port de Rouen. Cela vient en complément des travaux réalisés par Haropa pour un montant de 7,8 M€. Cet investissement mettra le terminal céréalier en conformité avec le nouveau chenal de navigation de la Seine approfondi. Ce dernier a permis de gagner un mètre de tirant d’eau sur ses 120 km de long. Le nouveau terminal céréalier Soufflet-Socomac permettra d’accueillir des navires plus importants, pouvant atteindre 230 m de longueur avec un port en lourd de 53 000 t contre 45 000 t aujourd’hui. Les travaux visent aussi à « améliorer l’efficience des chargements et à réduire les émissions de poussières », souligne Soufflet Négoce. Il va pour cela installer un nouveau portique de chargement de navire pour porter sa capacité de chargement en céréales à 2 000 t/h (1 200 actuellement).