Le Groupe Soufflet a annoncé à l’automne 2020 son intention de développer l’activité bio dans les bassins de production dans lesquels il est déjà présent. Cela représente, au total, quelque 160 000 hectares de grandes cultures bio.

En 2020, le groupe devait vendre 20 000 tonnes de céréales bio. Soufflet entend accélérer le nombre de conversions d’exploitations situées dans les périmètres des zones de captage du bassin de la Seine, notamment. Son objectif est de produire 24 000 tonnes de farines issues de blé bio français par an.

Par ailleurs, le marché de la bière bio est en plein essor et les brasseries françaises, de toutes tailles, artisanales et industrielles, recherchent des malts. Pour la campagne 2019-2020, plus de 3 000 tonnes de malt bio origine France (l’équivalent de 3 700 t d’orge et de blé) ont été produites. Soufflet indique disposer des capacités logistiques et de production spécifiques (silos, moulin, malterie).