Le groupe RAGT Semences a inauguré, le 8 juin dernier, un tout nouveau centre de recherche à Annœullin, près de Lille, dans le Nord.

Le semencier a investi 7 millions d’euros, sans compter les équipements, dans cette station qui constitue sa huitième en France et sa dix-septième en Europe. Elle est implantée sur un terrain de 2,5 ha, avec 8 000 m² couverts dont 3 400 m² de serres, ainsi que plusieurs laboratoires, chambres froides et chambres de culture.

Multi-espèces

« Notre objectif est d’être une société multi-espèces, avec pas moins de 32 espèces différentes sélectionnées, souligne François-Olivier Cailleau, directeur adjoint de l’entreprise. La station d’Annœullin se consacrera principalement à la sélection du blé tendre, de l’orge, du colza et des semences fourragères. Elle va s’appuyer sur 40 salariés permanents et 60 saisonniers. »

Cette année, 15 000 parcelles d’essais, toutes espèces confondues, ont été mises en place sur 170 ha de sélection et d’expérimentation, chez une vingtaine d’agriculteurs.

Blandine Cailliez