Corteva agriscience se félicite du succès de sa spécialité de désherbage du colza Mozzar/Belkar (10 g/l d’halauxifen-méthyl + 48 g/l de piclorame), lancée à l’automne dernier. Coline Sicaud, chef de marché herbicides colza, indique que le produit a été utilisé sur 22 % des surfaces implantées en 2019. L’objectif est d’atteindre 30 à 35 % des hectares semés en 2020. « Sur le marché de la postlevée, Corteva agriscience est désormais en tête, avec 55 % de parts de marché », chiffre la société. Ils’agit d’une progression de 7 % en moins d’un an, sur un marché herbicide en baisse de 10 %, dans un contexte de baisse de la sole de l’oléagineux. La moitié des applications de Mozzar/Belkar ont été effectuées dans des programmes pré et post, et la moitié dans des programmes tout-en-post, dès la première année d’utilisation.

Ce produit est le premier herbicide antidicotylédones de postlevée à large spectre proposé en colza. « À ce titre, il révolutionne les pratiques de désherbage pour cette culture », expose Corteva agriscience, soulignant qu’il s’inscrit parfaitement dans sa démarche Colza différent, mise en place pour redynamiser la culture (lire également notre dossier, page 40). « Il s’agit d’une approche transversale […], avec des réponses basées sur l’ensemble des leviers techniques, agronomiques et génétiques », poursuit la firme.

Désherbage sur culture bien implantée

Selon une étude réalisée par ADquation en janvier 2020 auprès de 290 colzaïculteurs, 40 % d’entre eux ont choisi d’utiliser Mozzar pour avoir la possibilité de désherber à un stade où leur colza est bien implanté. 22 % expliquent aussi que leur choix a été guidé par le fait de pouvoir « raisonner le désherbage en fonction des adventices levées et de leur développement ». Et 21 % notent l’intérêt, grâce à Mozzar/Belkar, de contrôler les dicotylédones les plus nuisibles, notamment géranium, coquelicot, gaillet, bleuet et chardon marie.

Isabelle Escoffier

Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza reste à un niveau record sur Euronext

Les prix du colza restaient élevés ce vendredi 17 septembre 2021 en fin d’après-midi sur le marché européen, clôturant une semaine de records.