Pour la première race laitière de France, le renouvellement de la base mobile entraîne un progrès génétique d’environ 6 points d’Isu en 2018. « Le plus important changement de base jamais réalisé », analyse l’entreprise de sélection Évolution XY. L’index TB progresse de 0,14 point, « en lien avec le regain d’intérêt de la race pour la concentration du lait en matière grasse », souligne Prim’holstein France.

Du côté des index privés, Gènes diffusion a lancé, le 19 avril, les index Mortellaro (MTL), Acétonémie (Acet) et Efficacité alimentaire (EF). Ils sont intégrés à l’index de synthèse maison GD Merit, afin de « donner encore plus de poids aux caractères économiques à impact fort », indique Gènes diffusion.

En décembre 2017, Évolution XY s’était également intéressée à la santé du pied, en dévoilant les index de résistance aux lésions infectieuses (RLI) et non-infectieuses (RLNI).