Pour la première fois, le Loir-et-Cher accueillait le concours national dans l’enceinte du parc équestre fédéral de Lamotte-Beuvron.

« La qualité de la présentation des animaux était au rendez-vous, même si nous avons tous beaucoup souffert de la sécheresse », relève Pierre Albert, éleveur à Volmerange-lès-Boulay, en Moselle. Il a participé à ce rendez-vous avant de présenter des animaux dans le cadre du Sommet de l’élevage, du 2 au 4 octobre, à Cournon-d’Auvergne (Puy-de-Dôme).

« Notre objectif est de maintenir le gabarit et les facilités de naissance », souligne l’agriculteur. « Nous avons engagé ce plan depuis une dizaine d’années, approuve Christian Perrin, président de l’organisme de sélection. L’ouverture pelvienne maximale est primordiale, comme l’amélioration de la finesse d’os. Dans un contexte où les effectifs des troupeaux sont de plus en plus importants, la facilité de naissance est essentielle. » C’est un moyen de préserver les résultats économiques, tels que la productivité. « Nous devons obtenir un veau par vache et par an », ajoute-t-il.

Autres critères mis en avant par les juges, la production laitière et la docilité. « Nous veillons à conserver cette qualité pour la facilité du travail », précise Christian Perrin.

M.-F. M.

Palmarès du concours national
Prix  NomPèreMèrePropriétaire
Prix de championnat femelle de l'annéeOfrandeFélixLafranceEARL Ferme du Marronnier (76)
Prix de championnat jeune femelleNeptuneIndurainHorlogeEARL de L'horizon (49)
Prix de championnat jeune vacheLisetteFlaneurGalipetteGaec élevage Ménard (49)
Prix de championnat femelle adulteJovialForbanGazelleEARL Gervais (49)
Prix de championnat veau de l'annéePrinceHadoulMarquiseDavid Cadet (53)
Championnat jeune mâleNew-YorkDocteurFleuretteEARL Jaffre (41)
Prix de championnat mâle adulteMignonIsinBellaEARL Cadet (53)
Prix d'ensemble Claude Marais (53)