Le chemin principal fait 360 m de long sur 3 m de large et le second 70 m. Ils desservent les 25 ha accessibles auprès de la stabulation. « Ils nous permettent une meilleure gestion du pâturage et l’optimisation de la main-d’œuvre », assure Fabrice Guérin, producteur de lait à Louvigné-du-Désert (Ille-et-Vilaine), en Gaec avec son frère Vincent. Ils sont à la tête d’un troupeau...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !