En cumul de janvier à septembre 2021, les exportations européennes de produits porcins vers les pays tiers ont atteint 4,1 millions de tonnes, soit une hausse de 6 % par rapport à la même période en 2020.

Les volumes perdus vers la Chine (- 242 150 t, soit un recul de 10 %), et Hong Kong (- 32 810 t, soit - 19 %) ont notamment été compensés par un bond de 160 % des envois vers les Philippines, avec 168 000 t supplémentaires.

Malgré tout, la Chine reste encore et toujours le débouché majoritaire des exportateurs européens vers les pays tiers, à hauteur de 52,8 % des envois, devant le Japon et les Philippines, tous deux à 6,6 %.