La première évaluation génétique de l’année dans les principales races laitières, publiée le 5 avril, a vu une nouveauté. Outre l’habituel changement de base d’indexation, les prim’holsteins et les pie rouge bénéficient désormais d’une évaluation conjointe, polygénique comme génomique, en France et à l’international (indexation Interbull). « Elle bénéficie surtout aux pie rouge, avec des apports plus riches », précise Didier Regaldo, de l’Institut de l’élevage.

Pour les pie rouge, le rythme du progrès génétique est accru dans l’évaluation commune, et les coefficients de détermination (CD) sont plus élevés, donc avec un gain de fiabilité, souligne l’entreprise de sélection (ES) Évolution XY. Les animaux des deux races sont ainsi directement comparables, même si la pie rouge conserve sa propre population de base pour l’expression des index, de même que son orientation raciale et son propre index de synthèse (Isu). Ce dernier a néanmoins été ajusté, pour avoir la même variabilité que l’Isu prim’holstein. Des index de synthèse morphologiques propres à la race ont également été définis (MO, MA, CC et ME).

Prochaines sorties

En dévoilant leurs offres, les entreprises de sélection ont réaffirmé leur stratégie de sélection. À l’instar de Gènes Diffusion, qui met en avant davantage d’efforts sur la santé, la fromageabilité du lait et la diversité des pedigrees, et la progression de l’offre de taureaux « sans cornes ».

Pour rappel, les prochaines évaluations seront publiées les 9 août et 6 décembre 2017 en prim’holstein, normande, brune et pie rouge, les 20 juin et 6 décembre en montbéliarde, les 20 juin et 7 novembre en simmental, et le 20 juin pour la jersiaise et les autres races.

Elsa Casalegno
CapJMarvin. C’est l’un des fils d’ABS Silver le plus complet. Il allie production (1 163 kg), taux (index TP à + 1,5) et morphologie, et améliore nettement la reproduction et la santé de la mamelle. © A. Meekma
Louxor. Ce fils d’Iznogoud présente des index TP et TB exceptionnels, à + 2,4 et + 2,9, tout en affichant 946 kg de lait. Il excelle aussi sur tous les postes fonctionnels, la mamelle et les membres. © Évolution XY
Laïus Red. Il assure du lait en quantité (+ 1  232 kg) © Évolution XY