«Facteur clé de la réussite d’un lot de volailles, les pratiques en matière de gestion de litière et les matériaux utilisés ont beaucoup évolué ces dernières années, notamment en poulet lourd, pour diminuer la prévalence des pododermatites », explique Élodie Dezat, conseillère avicole de la chambre d’agriculture de Bretagne. Les dernières références datant de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !