Avec 500 animaux venant de 150 élevages, la race aubrac a montré son dynamisme lors de son concours national, qui clôturait la Semaine européenne des races locales des massifs, du 23 au 25 septembre à Saint-Flour. « Les animaux présentés illustrent parfaitement les orientations raciales. Nous cherchons à modérer le poids et le gabarit de nos animaux, en privilégiant une bonne profondeur de poitrine, une excellente...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
48%

Vous avez parcouru 48% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !