"Depuis la fin du mois d’octobre, le nombre de cas [de grippe équine] se multiplie au Royaume-Uni, indique le Respe dans une note d'informations du 17 novembre 2022. Une quinzaine de foyers et une trentaine de cas ont été recensés. Une partie de ces chevaux venait d’être importée d’Irlande et des Pays-Bas. Il semble donc que la circulation de ce virus soit active en cette fin d’année dans une partie de l’Europe."

Tension dans l'approvisionnement de vaccins

Même si aucun cas n'est signalé en France pour le moment, le Respe précise que l'automne est favorable à la circulation des virus respiratoires et la couverture vaccinale n'est pas optimale cette année en raison de tensions dans l'approvisionnement en vaccins durant plusieurs semaines.

Dans ces conditions, le respect des mesures de biosécurité, en particulier pour les équidés en provenance de l'Irlande, des Pays-Bas et du Royaume-Uni est plus que jamais conseillé.