.

 

 

Elle modifie les délais d’acquisition d’immunité après la vaccination, l’une des conditions à respecter pour que les animaux destinés à l’élevage ou à l’engraissement puissent passer de la zone réglementée vers la zone indemne en France. « L’acquisition de l’immunité est de :

 

  • 33 jours pour les ovins par le vaccin Calier ;
  • 21 jours après la seconde injection de primo-vaccination par le vaccin Mérial ;
  • 20 jours pour les ovins et 31 jours pour les bovins avec le vaccin CZV.

 

Il est néanmoins admis, dans le cadre des protocoles bilatéraux ainsi que pour les mouvements nationaux, que le délai soit ramené à 10 jours », précise la note.