. Il s’agit du cinquième mois de recul consécutif. Le bassin Sud-Ouest reste le plus touché avec une baisse de la collecte de 9 % entre décembre 2018 et 2017. Seuls les bassins Normandie et Nord Picardie sont parvenus à maintenir leur production.

 

 

Sans surprise, la plupart des fabrications de produits laitiers sont encore en retrait en décembre 2018 par rapport aux niveaux 2017. C’est notamment le cas pour le lait conditionné (–3,4 %), le séchage de poudre de lait (–11,2 %), les crèmes conditionnées (–6,4 %) et les fromages à pâte pressée cuite (–6,1 %).

Le prix du lait en léger retrait

Le prix standard du lait conventionnel français s’élève à 330,10 €/1 000 litres en décembre 2018, en retrait de 2 € par rapport à l’année précédente. La tendance est la même pour les prix du lait à teneurs réelles et toutes qualités (AOP/IGP et bio inclus). En moyenne sur un an, les prix de 2018 sont supérieurs à ceux de 2017 : +4 €/1 000 litres pour le prix standard du lait toutes qualités et +2 € /1 000 litres pour le lait conventionnel.

 

La part de la collecte de lait bio a connu un bel essor en 2018 en passant de 2,7 % en 2017 à 3,5 % de la collecte totale l’année dernière. Le prix du lait bio à teneurs réelles, à hauteur de 491,6 €/1 000 litres en décembre dernier, est inférieur de 3 €/1 000 litres par rapport à décembre 2017 malgré un prix de base supérieur.