Le Ratron GW, un produit à base de phosphure de zinc, pour lutter contre les campagnols terrestres a obtenu une autorisation dérogatoire pour une application du 1er au 30 avril 2021 avec une charrue-taupe à soc creux.

 

Dans un communiqué du 8 avril 2021, la Coordination rurale estime cependant que la dérogation accordée a été « mal calibrée ». Le syndicat souhaite que la lutte mécanisée soit autorisée à grande échelle et jusqu’à la fin du mois de juin. Il demande aussi un allègement des déclarations obligatoires.

Levée des contraintes de déclaration

La Coordination rurale demande « que soient levées les mesures édictées dans la première dérogation concernant l’obligation pour les agriculteurs de déclarer au service régional de l’alimentation (Sral) de la Draaf et à la Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles (Fredon) leur intention de traiter au moins 7 jours avant le traitement et l’obligation de transmettre aux mêmes organismes un rapport d’intervention dans les 72 heures suivant l’application. »