C’est une situation en demi-teinte. Sur le front de l’épizootie d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) en France, « l’incidence mensuelle glissante pour les foyers de volailles poursuit sa baisse avec 201 foyers détectés sur les quatre dernières semaines, alors que cet indicateur était de 237 la semaine passée », rapporte la Plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale (ESA), dans son bulletin de veille hebdomadaire publié le 26 avril 2022.

 

Pour autant, « l’épizootie poursuit son extension géographique avec sept nouveaux foyers détectés dans le Lot-et-Garonne, et un premier foyer dans l’Aveyron détecté le 10 avril 2022 », poursuit la plateforme.

 

Dans les basses-cours, le virus sévit aussi. Dans la Seine-Maritime, deux nouveaux cas de H5N1 ont été détectés les 12 et 13 avril 2022 sur la commune de Catenay. Il en est de même dans le Loir-et-Cher, avec un foyer détecté le 7 avril près de Romorantin-Lanthenay, et un second près de Blois le 14 avril.

 

> À lire aussi : Influenza aviaire, les indemnisations des pertes de non-production sont ouvertes (27/04/2022)

 

Le 26 avril 2022, la France comptait 1 348 foyers en élevage d’influenza aviaire hautement pathogène, depuis le premier cas détecté le 26 novembre 2021. © GFA

</

36 pays européens touchés

À l’échelle européenne, 36 pays sont touchés par l’épizootie, indique la Plateforme ESA. Le sous-type H5N1 est prédominant à plus de 95 %. « L’incidence mensuelle glissante des foyers rapportés en élevages de volailles poursuit sa baisse tout en restant élevée. »

 

Dans son bulletin du 26 avril 2022, la plateforme relève notamment quatorze nouveaux foyers dans le bassin de production de canards gras en Hongrie, ainsi que quatre nouveaux foyers de volailles dans la province de la Gueldre, aux Pays-Bas. « Les virus IAHP qui circulent actuellement en France et en Europe touchent tous les types de production et toutes les espèces de volailles domestiques. La filière des palmipèdes est particulièrement touchée », souligne-t-elle.

 

> À lire aussi : Influenza aviaire : « J’avais pourtant pris toutes les précautions » (08/04/2022)