En alternance avec le national blonde d’Aquitaine, 137 animaux issus de 45 élevages ont défilé dans le cadre de la foire des Pyrénéennes. « Tout le berceau de la race était représenté, se réjouit Christian Asna, président du Groupe gascon. Les candidats en lice ont extrêmement bien reflété les nouvelles orientations raciales redéfinies dans notre schéma de sélection. »

Des lots homogènes

Les animaux larges, trapus et à l’aise dans leurs déplacements sont passés au premier plan. Un des juges, Oriol Sola, confie avoir eu de la difficulté à les départager tant les lots étaient homogènes. L.P.