« Dans un contexte économique dégradé, la filière lait d’Agromousquetaires a conclu avec l’Organisation de producteurs de son unité de production, la Laiterie Saint-Père-en-Retz (44), une stabilité du prix de base à 350 €/1 000 litres de lait en 2021 », annoncent les différents signataires dans un communiqué daté du 17 décembre. Pour Jean-Baptiste Saria, président d’Agromousquetaires, cette démarche va aider à « construire une filière laitière française solide et durable. »

 

Agromousquetaires constitue le pôle agroalimentaire du Groupement Les Mousquetaires, connu notamment pour son enseigne Intermarché aux 1 832 points de vente en France.

Un prix réel proche des 400 €/1 000 litres

La reconduction de cet accord concerne les 300 producteurs partenaires de la laiterie Saint-Père-en-Retz. Deux primes peuvent s’ajouter au prix de base annoncé à 350 €/1 000 litres :

 

  • Une prime de 6 €/1 000 litres pour la mise en œuvre des deux volets de la charte d’engagement « bien-être animal dans la filière lait Agromousquetaires » sur le pâturage et le confort du bâtiment ;
  • Une prime de 15 €/1 000 litres pour la mise en œuvre d’une alimentation sans OGM.

 

Ces primes sont « une illustration de la méthode Agromousquetaires, basée sur le dialogue constructif avec toutes les parties prenantes, y compris des associations et ONG », indique Jean-Baptiste Saria.

 

Tout cela mis bout à bout, les éleveurs concernés pourront donc prétendre à un prix réel avoisinant les 400 €/1 000 litres sur le lait conventionnel en 2021 (toutes primes incluses).