Aujourd’hui, « soixante-dix metteurs sur le marché sont déjà engagés dans la nouvelle filière de collecte Adivalor (1) qui prévoit le recyclage des emballages de produits de nutrition animale », indique un communiqué de presse des trois syndicats français de la nutrition animale publié le 5 juillet 2022.

 

En effet, l’Afca-Cial (fabricants de compléments), La Coopération Agricole et le Snia (nutrition animale) souhaitent mobiliser l’ensemble des acteurs de l’alimentation animale et appellent les fabricants et distributeurs qui ne sont pas encore engagés dans cette nouvelle filière à y prendre part.

Une filière de recyclage des emballages issus de la nutrition animale

Depuis septembre 2020, les trois syndicats, en partenariat avec Adivalor, construisent conjointement leur projet visant à mettre en place « une filière de collecte et de recyclage des emballages vides des produits de nutrition animale (EVPNA) ».

 

> À lire aussi : Des efforts constants pour recycler 100 % des plastiques agricoles (28/02/2022)

 

Devant être opérationnelle au début de 2023, cette filière « permettra de répondre aux attentes des éleveurs et aux futures obligations réglementaires des metteurs sur le marché quant à la gestion et la valorisation des déchets de ces produits », expliquent-ils.

 

Selon eux, celle-ci est le moyen de garantir une gestion optimale et à faible coût pour les éleveurs et l’ensemble des entreprises de la nutrition animale.

Une invitation à s’engager auprès des metteurs sur le marché

Cette nouvelle filière en construction est une réponse aux obligations concernant les emballages professionnels qui imposent la mise en place de filières à responsabilité élargie des producteurs (REP) pour tous les emballages d’ici au 1er janvier 2025.

 

Les metteurs sur le marché de produits de l’alimentation animale étant pleinement concernés par ces obligations, « les syndicats de la nutrition animale les invitent à s’engager dès maintenant dans cette future filière de collecte et de recyclage ».

 

> À lire aussi : Agrial veut réduire son empreinte carbone, mais pas l’élevage (06/07/2022)

(1) organisme en charge de la collecte et de la valorisation des déchets d’agrofourniture.