. Les abattages sont stables en janvier en données corrigées des variations saisonnières. En données brutes, ils sont en hausse de 10 % en tête et de 11 % en poids.

 

 

Côté exportations, celles-ci ont reculé 10 % en décembre 2016. Au total, sur 2016, elles chutent de près de 8 %. Les ventes vers l’Italie sont celles qui ont le plus fortement reculé (-28 %). En revanche, celles à destination de la Grèce et du Liban progressent.

 

La production en hausse de 3 % en 2016

Les importations diminuent également. Elles chutent de 31 % en décembre et de 20 % sur l’année 2016.

La production en décembre 2016 a baissé de 1,2 %. En revanche en cumul sur l’année, elle dépasse de plus de 3 % son niveau de 2015.