du ministère de l’Agriculture, publiée le lundi 21 novembre 2016. Cette baisse devrait se poursuive en octobre. De janvier à septembre 2016, la collecte est en recul de 1 % par rapport à la même période en 2015.

 

 

Parmi les grandes régions productrices, le Grand Est enregistre le plus fort recul avec une production en retrait de 9,4 %. Le Nord-Picardie suit avec une baisse de 7,4 % et le Grand Ouest avec une diminution de 5,7 % de la collecte. La baisse s’établit à 4 % en Normandie. Seul le segment du lait bio enregistre une hausse.

 

Le prix du lait standard 38/32 s’établit à 290,1 € en septembre. Sur un an, il est en moyenne de 288,7 €. Il est en hausse de 0,9 % sur un mois mais en recul de 9,3 % par rapport à septembre 2015.

Déficit de lait pour la fabrication de produits laitiers

La fabrication de produits laitiers est en diminution en septembre du fait « d’un déficit en matière première », explique Agreste. Sur un an, la production de lait conditionné baisse de 9 %, celle de yaourt de 3,1 %. La production de fromages recul de 3,9 % et de matières grasses de 11,9 %.