Une petite majorité d’éleveurs laitiers (55 %) seraient prêts à réduire leur production de lait pour agir sur les prix, en supposant une démarche mise place par l’ensemble de la filière. 43 % y sont opposés, indique un sondage de l’institut ADquation pour le magazine Agrodistribution de septembre 2016.

 

Les éleveurs du Grand Ouest sont les plus ouverts à la réduction de la production. 60 % d’entre eux sont d’accord avec cette mesure, 23 % n’en veulent « plutôt pas » et 17 % sont absolument contre. Ils sont 53 % à être favorables à la mesure dans le quart nord-est, et 48 % dans les départements du Sud.

 

Les exploitations de plus de 50 vaches laitières sont plus nombreuses à accepter (58 %) le principe d’une réduction des volumes que les fermes comptant moins d’animaux (51 %).

 

Sondage réalisé par téléphone du 7 au 11 juillet 2016, auprès de 407 éleveurs ayant au moins 20 vaches laitières.