La moisson 2020 ne restera pas dans les mémoires comme un bon cru. La récolte de blé tendre chuterait sous la barre des 30 millions de tonnes, ce qui en fait la troisième plus petite de ces vingt-cinq dernières années (voir La France agricole du 31 juillet 2020, p. 14). Même déception pour les orges d’hiver et le colza ! L’heure du bilan pour le maïs et le tournesol n’a pas encore sonné...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !