Produire du foie gras en pleine campagne bretonne : c’est l’aventure peu commune dans laquelle s’est lancé Christophe Lelièvre, il y a vingt-cinq ans. Avec son fils Antoine, il est aujourd’hui à la tête d’une entreprise de 30 salariés. Celle-ci abat mille canards par semaine et réalise de la prestation de transformation pour d’autres producteurs.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !