Les salons agricoles ont enfin repris à l’automne dernier avec Innov-Agri, le Space et le Sommet de l’élevage. Si la situation sanitaire nous a privés d’Agritechnica en février dernier, les lancements de nouveaux tracteurs ne se sont pas interrompus pour autant et quasiment tous les constructeurs ont renouvelé une partie de leur gamme.

La crise sanitaire n’a eu aucun effet sur les ventes de tracteurs en 2021. Pour les gammes standard, qui concernent tous les modèles à roues ou à chenilles de gabarit normal et plus de 60 ch, les immatriculations de tracteurs neufs atteignent 24 543 unités, en progression de 2,7 % par rapport à 2020. L’analyse par segment de puissance­ révèle que la catégorie « 100 à 149 ch » se maintient en tête de classement. La catégorie des « 150 à 199 ch » affiche la meilleure progression et garde la deuxième place. On note aussi une progression des très fortes puissances (plus de 350 ch), qui passent de 341 unités en 2020 à 391 tracteurs en 2021, soit une hausse de 14,6 %.

À l’occasion de ce dossier de 90 pages dédié aux tracteurs, La France agricole passe au crible l’ensemble des séries proposées sur le marché français. Tous les tracteurs standard de plus de 60 ch ainsi que les modèles non conventionnels sont présentés en détail et leurs caractéristiques sont résumées dans les tableaux.

par Gildas Baron, Paul Denis, Corinne Le Gall et Pierre Peeters