C’est un fait, tous les matériels, même les plus performants, tombent en panne. Ce jour-là, c’est la qualité du service et sa rapidité qui font la différence entre les marques. Le service après-vente (SAV) apparaît d’autant plus crucial qu’avec la sophistication croissante des machines, il est devenu quasiment­ impossible de les dépanner à la ferme.

Mais parallèlement, les mécaniciens agricoles qualifiés se font de plus en plus rares et cette tendance est en train de s’aggraver. Pourtant, avec la flambée des prix des machines, les agriculteurs et entrepreneurs sont en droit d’attendre un service hors pair, que ce soit pour la maintenance ou le dépannage.

Les nouvelles solutions basées sur la télématique, la maintenance prédictive ou la réalité augmentée sont autant de techniques porteuses d’espoir pour booster un SAV qui est au moins aussi important que la marque du tracteur.

Corinne Le Gall