S’interroger sur les représentations du monde agricole dans la culture, c’est se risquer à se noyer dans la multitude d’essais, documentaires et autres reportages qui ne cessent de sortir, souvent à charge, sur le sujet. Déplacer l’interrogation à la fiction porte un autre intérêt. Car c’est aller voir, derrière les médias, les experts, les associations et les décideurs, comment le grand public porte...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !