La firme néerlandaise Lely vient de faire l’acquisition de la start-up anglaise Milkalyser. Cette entreprise a développé des solutions d’analyse du lait, parmi lesquelles on trouve une technologie basée sur le flux latéral qui analyse, entre autres, la teneur en progestérone, pour un coût limité.

 

Connaître la concentration en progestérone offre une vision précise du cycle de reproduction de la vache laitière. Cela permet l’optimisation des performances de reproduction du troupeau et le contrôle de gestation. Lely précise que l’objectif n’est pas d’équiper les robots en place de cette technologie.

De nouveaux projets de recherche et développement

Les équipes de recherches et développement de Milkalyser, basées à Exeter, au Royaume-Uni, et celles de Lely travailleront désormais conjointement sur de nouveaux projets. Pour Lely, l’intérêt est, dans un premier temps, l’acquisition et l’analyse de données. Le but étant d’améliorer la compréhension et la maîtrise de mécanismes en jeu dans la reproduction des vaches laitières, ainsi que leur impact sur la qualité du lait.