Outre la dilution de l’inoculum, une compétition différentielle pour les ressources du sol et une communication plante-plante pouvant déclencher leur immunité figureraient parmi les processus en jeu. « Les interactions plante-plante, de façon directe ou indirecte, pourraient transformer la physiologie des plantes (métabolisme, immunité…) au point de modifier leur niveau de résistance aux agents pathogènes », explique Jean-Benoît Morel, de l’Inrae Occitanie-Montpellier.

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé poursuit sa hausse

Les prix du blé progressaient jeudi 29 juillet 2021 en fin d’après-midi, sur fond de chantiers de récolte retardés et d’inquiétudes sur la qualité des grains.