Au Gaec du Louveteau, le planning des ventes est bien calé. « Tous les mois, nous parcourons 800 km pour aller livrer nos clients en Lozère, dans l’Hérault, le Gard et les Bouches-du-Rhône. En deux jours, nous distribuons quinze colis de 10 kg de viande bovine et trente autres de 5 kg, ainsi que des colis de viande ovine de 5 à 8 kg, et des plats cuisinés », détaillent Aurélie Clément et...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !