Jean-Yves Corbel a participé en 2014 à une enquête de la chambre d’agriculture de Bretagne sur le temps de travail. « Celle-ci a montré que la moyenne du temps de travail s’élevait à 18 h 12/truie/an, indique Thierry Bellec de la chambre régionale d’agriculture. Ce chiffre est en baisse de 12 % par rapport à l’enquête de 2003. De fortes disparités demeurent. L’augmentation du cheptel est le facteur principal de réduction du temps de travail. Pour autant des élevages de 200 truies, à l’image de celui de Jean-Yves Corbel figurent parmi les plus efficaces. L’automatisation des systèmes, ainsi que l’aménagement de bâtiments confortables sont les caractéristiques des exploitations les plus performantes. Reste que l’approche du temps de travail est très spécifique à chaque personnalité. Certains passent volontairement beaucoup de temps. »