L’inscription au centre de formalités des entreprises (CFE) ou guichet unique confère une existence sociale et fiscale à l’entreprise agricole. Celui-ci transmet le dossier à la MSA, aux impôts, et au greffe du tribunal de commerce pour les sociétés. Cette inscription permet d’attribuer un numéro unique d’identification à l’entreprise (n° Siren et Siret donnés par l’Insee). Pour une installation aidée, l’inscription au CFE doit être réalisée juste après le dépôt du dossier de demande de dotation jeune agriculteur (DJA).