Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Tomate s : suivre les noctuelles en temps réel

réservé aux abonnés

 - -->
Localisation. Cap 2020, l’entreprise qui développe CapTrap, un piège à noctuelle équipé de capteurs, recommande l’implantation d’un piège par parcelle. © C.Sarrazin

Un piège équipé de cellules optiques a été testé avec succès.

Fiabiliser les comptages de vols de noctuelle de la tomate (Helicoverpa armigera) au cours de la saison, c’est l’objectif de l’essai conduit en 2016 par la Sonito (1) avec la société Cap 2020. Cette dernière a mis au point un piège à papillon innovant baptisé CapTrap. Les insectes, capturés grâce aux phéromones contenus dans le boîtier, passent devant un capteur de mouvement et sont ainsi comptabilisés en temps réel. L’information est transmise à un poste récepteur par le biais des signaux Sigfox basse fréquence. Elle peut ensuite être consultée à distance en un clic sur une interface.

Une semaine d’avance

« Le suivi des vols de noctuelle nous permet de déterminer la date des premiers traitements, explique Robert Giovinazzo, responsable technique de la Sonito. Les comptages que nous effectuons sur le terrain ont lieu tous les sept à quinze jours. Ils sont donc moins précis que ceux obtenus grâce au piège à capteurs. » Huit parcelles de tomates destinées à l’industrie, suivies par la Sonito, ont été équipées du piège entre avril et août. Il a permis de détecter le début du vol de première génération avec une semaine d’avance par rapport aux relevés classiques. Autre avantage : le niveau de risque est connu en temps réel, facilitant ainsi la prise de décision. Sur les parcelles de l’essai, le dernier traitement avant récolte a ainsi été évité. Seule difficulté rencontrée : au moment des fortes pressions, le pot dans lequel tombent les noctuelles s’est avéré trop petit, ce qui a nécessité des vidages répétés. La prochaine version du piège va donc être dotée d’un sac plus volumineux.

Chantal Sarrazin

(1) Société nationale interprofessionnelle de la tomate.

38 €/mois à la location

Cap 2020 propose ce piège à noctuelle à la location à partir de 38 €/mois. Ce montant inclut la mise à disposition du matériel et l’interface qui permet de suivre les comptages. Il intègre également des conseils de traitement en fonction des conditions climatiques.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités

Cet article est paru dans La France Agricole

Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !