Installés à Pierrelatte (Drôme), Henri Jourdain et son associé Michel Boucher produisent des tomates sur 12 ha de serres chauffées qui, pour les plus anciennes, datent du début des années quatre-vingt. « Afin de gagner en productivité, nous avons dû récemment réfléchir au renouvellement de ce parc. Très vite, notre volonté s’est portée sur la mise en place d’une nouvelle...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !