• 80 prim’holsteins.

• 470 000 litres de lait.

• Conversion en bio finalisée en mai 2020.

• 110 ha de SAU, dont 90 ha en prairies.

• Coût alimentaire de 65 €/1 000 litres.

• 2 UTH.

• Membres d’un groupe pâturage.