Le contexte climatique difficile de ces derniers mois, caractérisé par des pluies incessantes, complique le désherbage des céréales. Au champ, plusieurs cas de figure sont envisageables, impliquant un raisonnement à la parcelle. La première chose à faire consiste à visiter chaque champ afin de vérifier l’enherbement en identifiant les espèces présentes et leur stade.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !