Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Désherbage du bléAttentionaux phytotoxicités !

réservé aux abonnés

 - -->
Au-delà du stade deux feuilles des graminées, l’efficacité des produits racinaires régresse. © S. Leitenberger

Dans les parcelles à levées hétérogènes, il faut trouver le bon compromis entre le stade du blé et celui des adventices.

Beaucoup de parcelles de blé ont été semées après quatre mois de sécheresse. Les graines ont eu du mal à germer, faute d’humidité résiduelle. Les préparations de sol hétérogènes, au sein même d’une parcelle, entraînent des levées échelonnées et des grandes différences de stade. Ce qui complique le positionnement des traitements herbicides de postlevée. « Si le stade première feuille n’est pas atteint pour la majorité de la parcelle, certains herbicides ne sont pas autorisés », alerte Arvalis. A l’instar de Fosburi, qui est homologué à partir d’une feuille.

Aussi, une grande partie des applications n’est pas préconisée du fait du risque de phytotoxicité. Les seuls produits autorisés au stade pointant coléoptiles visibles, soit « lignes vertes dans le champ », sont Défi ou Trooper, appliqués seuls.

Surveillance

Quant aux blés à deux-trois feuilles, « ils peuvent être désherbés avec des produits racinaires, en faisant attention à la portance des sols », souligne Ludovic Bonin, spécialiste du désherbage à l’institut Arvalis.

Les applications de prélevée ont globalement été peu ou pas efficaces. Si le désherbage a été réalisé dans le sec, il faut d’autant plus surveiller le salissement des parcelles. Dans les blés très sales ou en présence de graminées résistantes, il est encore temps de repasser, même si l’efficacité ne sera pas maximale.

Isabelle Escoffier

Bonnes conditions d’application

Pour être le plus sélectif pour la culture, l’herbicide doit être appliqué dans de bonnes conditions : sol frais à humide, températures positives, absence de pluies importantes et de chute de températures notable après le traitement. Il est possible de traiter par forte rosée, brouillard, voire sous la pluie.

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Rebond des cours du blé et du maïs

À la faveur du dynamisme de la demande à l’international, les cours européens du blé et du maïs sont repartis à la hausse.
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Cet article est paru dans La France Agricole

Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !