Au 10 octobre 2022, les récoltes de maïs étaient avancées à hauteur de 83%, nous apprend le dernier rapport CéréObs publié le 14 octobre. Les chantiers sont précoces, avec 18 jours d'avance par rapport à la moyenne quinquennale et 28 jours par rapport à 2021. 

Catherine Cauchard, cheffe de projet Céré’Obs, a souligné le 12 octobre une "grande hétérogénéité des conditions de culture" en France. Si la façade occidentale a été très impactée par le climat, d'autres régions s'en sortent mieux, comme la Champagne.

Les récoltes sont "très hétérogènes selon les régions" et les régimes hydriques, a confirmé l'Association générale des producteurs de maïs (AGPM) le 12 octobre.

Catherine Cauchard a signalé que le taux d'humidité des grains est exceptionnellement bas, une bonne nouvelle quant aux besoins de séchage des récoltes.

Semis d'automne

Les semis de céréales à paille avancent à bon train. "Nous sommes au tout début, mais pour l'instant les semis se font dans les temps, et dans de très bonnes conditions", a indiqué Catherine Cauchard. Au 10 octobre 2022, 37% des surfaces d'orge d'hiver et 21% des surfaces de blé avaient été implantées.

Les travaux s'enchaînent chez les uns et les autres.

Tout est bon pour profiter des conditions météo.

Pénurie de GNR

En revanche, il est parfois difficile d'être livré en carburant. Des arbitrages entre les usages pourraient être nécessaires si la situation ne s'améliore pas...