Moisson en eau trouble

La moisson s’est poursuivie tant bien que mal, dans la semaine du 27 juillet au 2 août 2021, toujours entrecoupée d’épisodes pluvieux.

 

> À lire aussi : Travaux de récolte, la pluie contrarie les moissons (05/08/2021)

 

La récolte de l’orge d’hiver était achevée, le 2 août, 2021 avec 12 jours de retard sur la moyenne des cinq dernières années, annonce FranceAgriMer dans le dernier bulletin de Céré’obs, son observatoire des cultures, diffusé le 6 août 2021.

La moisson cette année dans la 62 pic.twitter.com/UyFHA2cMc4

— Guillaume Boyet (@GuillaumeBOYET) August 5, 2021

 

20 MM de pluie, arrêt pour minimum 2 jours, il reste un peu de @blé à moissonner, presque toute la paille à rentrer avant de pouvoir travailler la terre en vue des semis de colza, de couverts, de blé ou d'orge d'hiver.
Année compliquée.
@moisson2021 pic.twitter.com/RLMXY3ZFX6

— philippe hennebert (@Phhennebert) August 3, 2021

 

Moisson du soir espoir?? Et bien non planté de chez planté @Agridemain @Fragritwittos @benj_thi @RemDumDum @GuyotVincent02 @annetissot3 @BruCardot @jmleluc @LoranG76 @agri_zoom @RemDumDum @AxemaFR @laurent_vittoz @FranceAgricole @AGPB_Cerealiers @BegonThomas @MaximeBuffalo pic.twitter.com/a6ae6ppxNY

— Christophe Grison (@agritof60) August 5, 2021

Un tiers du blé tendre récolté dans le Nord-Ouest

En moyenne, 66 % du blé tendre étaient récoltés au 2 août 2021. Les Hauts-de-France, la Normandie et la Bretagne étaient les régions les moins avancées, avec un tiers de la surface en blé tendre moissonné.

Avancement de la récolte de blé tendre au 2 août 2021, d’après les chiffres de FranceAgriMer. © GFA
Avancement de la récolte de blé tendre au 2 août 2021, d’après les chiffres de FranceAgriMer. © GFA

 

Le retard s’accumule : selon FranceAgriMer, la récolte du blé tendre présente 11 jours de retard par rapport à la moyenne des cinq dernières années, et 14 jours par rapport à l’an passé.

 

Moisson ou mousson ? Difficile à dire…

On va finir par dire : #mousson21 @usaa_02 pic.twitter.com/3IPeHtp3uS

— Jean-Yves Bricout (@JYBricout) August 2, 2021

En direct de la #moisson2021#FaAgTw pic.twitter.com/aYke6cF5wT

— Barach Daniel (@breizhdann) August 6, 2021

Par ailleurs, 98 % de la surface en blé dur était moissonnée, avec un retard de 6 jours sur la moyenne des cinq dernières années, selon Céré’Obs.

68 % de l’orge de printemps moissonnée

Selon le bulletin Céré’Obs, la récolte de l’orge de printemps a progressé de 39 % à 68 % dans la semaine du 27 juillet au 2 août 2021. FranceAgriMer estime le retard à 7 jours comparativement aux cinq dernières années.

Avancement de la récolte de l’orge de printemps au 2 août 2021, d’après les chiffres de FranceAgriMer. © GFA
Avancement de la récolte de l’orge de printemps au 2 août 2021, d’après les chiffres de FranceAgriMer. © GFA

 

Le gradient entre les régions plus au sud et le nord-est est visible. Dans les Hauts de France, 40 % de l’orge de printemps était récolté le 2 août.

10 degrés et brouillard #moisson2021 @hautdefrance on va y croire pic.twitter.com/e3zJRA6xk2

— Anne Tissot (@annetissot3) August 4, 2021

Retour aux stands. Sûrement pour 1 semaine vu la pluie annoncée. Mémère a avalé 1000 quinteaux hier. Les blés et le triticale sont sauvés. Reste de l'orge et du colza, plus faciles à faire sécher. #onvayarriver pic.twitter.com/IP6gtPv7Hc

— san antonio (@cyberurier) August 1, 2021

Ici, on ne se donnera pas la peine de récolter le pois :

Des parcelles de pois qui ne seront jamais récoltées
250 mm depuis début juin ! pic.twitter.com/xceYS9Mxfg

— Picoche Dominique (@PicocheD) August 1, 2021

Du retard pour le maïs également

Selon Céré’Obs, le stade floraison femelle était atteint par 91 % du maïs grain le 2 août, avec un retard de 7 jours sur la moyenne des cinq dernières années, et de 10 jours comparé à l’an dernier.

 

La culture profite de la pluie, et s’annonce prometteuse, à condition de ne pas essuyer un accident climatique :

Au moins une culture qui profite de la pluie . Pas de tempête svp #moisson2021 #ceuxquifontlelait #ceuxquivousnourrissent pic.twitter.com/MiURw2BuW2

— Régis Desrumaux (@DesrumauxRegis) July 31, 2021