Le « stop and go » continue

Arrêtée par la pluie et à fond les beaux jours, la moisson de 2021 se poursuit sur son rythme bien particulier.

Comment résumé la #moisson2021 en 2 photos. Pluie de 2 min et attente, pour que ca seche. #dimancheonseraitmieuxavecunrosbeef pic.twitter.com/8Gg3ToiVvf

— Jean-Baptiste Vervy (@Jbvervy) July 25, 2021

Enfin on repart pic.twitter.com/lx9vppsuCY

— xavier bailleau (@XBailleau) July 29, 2021

Ça y'est un jour sans pluie et ça bouche les routes @Fragritwittos @GuyotVincent02 @farmers3b pic.twitter.com/kbakYJGMcN

— Delcourt Vincent (@vince_delc) July 28, 2021

La moisson de l’orge d’hiver s’achève

Selon le dernier bulletin de l’observatoire Céré’Obs de FranceAgriMer, publié le 30 juillet, 98 % de l’orge d’hiver était récoltée le 26 juillet 2021, avec un retard de 12 jours sur la moyenne des cinq dernières années, estime FranceAgriMer.

La qualité du blé tendre impactée par la pluie

Les quelques jours sans pluie ont permis l’accélération de la récolte du blé tendre dans la semaine du 20 au 26 juillet 2021 : de 14 %, la surface de blé moissonnée est passée à 47 % le 26 juillet, indique Céré’Obs.

 

La Normandie, les Hauts-de-France et la Bretagne sont les régions les moins avancées, avec respectivement 16 %, 17 % et 19 % de la surface en blé fauchée.

 

Le poids spécifique pâtit cependant de la météo capricieuse :

Reprise après 25mm. Je pour finir avant le retour de la pluie prévu. Ps en chute libre de 79 samedi dernier on passe à 73 pic.twitter.com/DRgRPsofbd

— farmer28410 (@greg28410) July 29, 2021

Certaines coopératives ont relevé leurs exigences en humidité, à 18 % en Lorraine par exemple :

La moisson redémarre merci aux collecteurs qui acceptent du @blé humide
Taux de protéine élevé @GroupeCAL @PassionCereales pic.twitter.com/VFbo3YBXjB

— philippe hennebert (@Phhennebert) July 29, 2021

Ici, c’était la dernière des dernières :

#moisson2021 #Yonne cette fois c'est fini dernière livraison... place à l'après pic.twitter.com/0lEcprWGI0

— Arnaud Rondeau (@ArnaudRondeau) July 29, 2021

Une semaine de retard pour le blé dur

Selon Céré’Obs, 85 % de la surface de blé dur était récoltée au 26 juillet, avec un retard estimé à 6 jours sur la moyenne des cinq dernières années, et de 7 jours comparativement à 2020.

 

Terminée dans les Pays de la Loire et le Rhône-Alpes, la moisson du blé dur était cependant moins avancée dans la Région Centre, à 49 %.

 

39 % de l’orge de printemps moissonnée

L’orge de printemps était, au 26 juillet, récolté à 39 % d’après FranceAgriMer, avec un gradient de l’ouest vers le nord-est.

 

Orge de printemps à fond pour cette reprise ! Nous allons avoir la différence automne/printemps aujourd’hui ou demain, en tout cas la qualité est au rendez vous ! #moisson21 #orge #biere @BrasseursFrance @Biere_de_France @Malteurop @jcbfrance pic.twitter.com/LLeAOoCL6n

— Jordan Lécrivain (@Joordyyy) July 29, 2021

Les cultures d’été profitent

Les cultures d’été apprécient quant à elles la pluie.

 

Tournesol et maïs rigolent :

De 20 à 30 mm de pluie sur l ouest et le Nord toulousain la nuit dernière
Ce sont les cultures de printemps qui rigolent .
Que ça dure !! @SyngentaFrance @terresinovia @Arvalisofficiel pic.twitter.com/mPWoWWRl7q

— DIDIER BEGUERY (@DidierBeguery) July 28, 2021

Ce temps pluvieux, c'est le bordel pour les moissons de blé.
Mais pour le maïs , c'est partie pour être exceptionnel pic.twitter.com/HVICeUynzK

— Julien Lep (@julienlep72) July 25, 2021

D’après Céré’Obs, le stade de la floraison femelle est atteint pour 66 % des surfaces de maïs grain, avec un retard de 7 jours sur la moyenne des cinq dernières années.

Tour des #maïs la floraison va ne va tarder, on peut être serein pic.twitter.com/nFMl2YhlRI

— Anthony Kerhervé2 (@breizhfarmer) July 25, 2021