« Les .prix agricoles ont fini en ordre dispersé ce vendredi, le soja se dégageant comme le principal vainqueur de la séance après que le ministère américain de l’Agriculture a dit s’attendre à des réserves historiquement basses en 2021/2022, ce qui a provoqué des mouvements d’achats aujourd’hui », expliquent les analystes de Farm Futures.

Des stocks de soja attendus au plus bas

À l’issue d’un forum de deux jours en visioconférence sur ses perspectives annuelles, le ministère de l’Agriculture (USDA) a publié un document où il chiffre ses prévisions d’offre et de demande pour les céréales et le soja.

 

Les stocks de soja sont ainsi attendus à 145 millions de boisseaux (environ 4 millions de tonnes) en fin de campagne prochaine, un niveau jugé particulièrement faible par rapport à la consommation envisagée.

Une offre record de maïs en vue

De leur côté « les prix du maïs ont chuté après une vague de ventes techniques et de prises de profits aujourd’hui pendant que les contrats de blé d’hiver sont retombés dans le rouge après avoir enregistré des gains importants jeudi », notent les analystes de Farm Futures.

 

Le maïs semble notamment avoir été lesté par l’offre record attendue cette année par l’USDA, qui estime que les États-Unis vont produire 15,15 milliards de boisseaux (environ 384 millions de tonnes).

Une forte volatilité des prix du blé

Du côté du blé, l’USDA anticipe une production de 1,83 milliard de boisseaux (49 millions de tonnes) en 2021, un chiffre proche de 2020. « Les prix du blé dans leur ensemble ont été marqués par une forte volatilité ces dernières semaines », soulignent les experts de Farm Futures.

 

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en mars a terminé à 6,5075 dollars, contre 6,6250 dollars jeudi, en baisse de 1,77 %.

 

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars a fini à 5,4275 dollars contre 5,5025 dollars la veille, perdant 1,36 %.

 

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en mars a terminé à 13,7725 dollars, contre 13,7500 dollars à la dernière clôture, en hausse de 0,14 %.