« Nous faciliterons l’exportation des céréales ukrainiennes, mais en partant du fait que toutes les restrictions liées aux possibles livraisons à l’exportation des céréales russes soient levées », a affirmé le président russe Vladimir Poutine, après des pourparlers à Téhéran.

 

« Nous nous étions entendus depuis le début sur ce point avec les organisations internationales. Mais personne n’a pris la responsabilité de finaliser tout cela, y compris nos partenaires américains », a-t-il poursuivi.

 

« Les restrictions sur les livraisons d’engrais russes sur le marché mondial ont été levées par les Américains, dans la pratique, a-t-il assuré. S’ils veulent sincèrement améliorer la situation sur les marchés mondiaux alimentaires, j’espère qu’il en sera de même concernant les exportations de céréales russes. »

 

Consultez les cours et marchés des céréales sur Lafranceagricole.fr

Progrès dans les négociations

Plus tôt dans la journée, Vladimir Poutine a évoqué des progrès dans les négociations pour l’exportation des céréales d’Ukraine via la mer Noire et remercié son homologue turc Recep Tayyip Erdogan pour sa « médiation » dans ce dossier.

 

Le ministère russe de la Défense avait indiqué vendredi 15 juillet qu’un « document final » serait prêt sous peu pour permettre l’exportation de céréales d’Ukraine.