Pauvre Yann Kindo, pauvres enfants avec un prof si « acariâtre », comme il l’avoue fièrement (NDLR : référence à sa tribune du 18 mai, en page 13, La main-d’œuvre gratuite en milieu écolo, un sujet tabou ). Il a trouvé un bâton pour exprimer ses frustrations envers le « gourou » Pierre Rabhi et la ministre Françoise Nyssen.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !