Un chercheur de l’université d’Oxford au Royaume-Uni a mis au point un patch anti-bacon. Il suffit d’appuyer sur le pansement pour qu’il diffuse un parfum de bacon, décrit Yahoo actualités. « L’odeur réduit les envies », argue son inventeur. Il s’est appuyé sur une étude constatant qu’il serait plus dur d’arrêter la viande que la cigarette.