Les dépenses brutes en publicités télévisées des acteurs de la grande distribution ont grimpé de 14 % sur les trois premiers trimestres de 2020 par rapport à ceux de 2019, rapporte Challenges du 14 janvier. La distribution est le plus grand annonceur du pays avec un budget de 4 milliards d’euros sur ces neuf mois. Si l’évolution des chiffres est frappante, celle du discours l’est tout autant : « De nombreux spots du secteur ont pris une teinte rose bonbon, célébrant l’amour », constate l’hebdomadaire, après s’être longtemps concentrés sur les prix. La grande distribution est autorisée à faire de la publicité à la télé­vision depuis 2007.